Actualité

Maintenant, c'est deux mains...
médiation animale en milieu carcéral
musique en cours
Photoautomat + Stasi
franck horand - proteigraphies
franck horand - proteigraphies

(In)visible

Médiation animale en milieux carcéral.

 

Projet photographique qui donne à voir un lien, des gestes, des regards...

 

avec l'association Evi-dence


nous ne voyons pas (donc nous n’avons pas connaissance de) ce qui se joue, ce qui se trame, ce qui se lie, derrière les murs. Nous ne voyons pas le travail accompli par l’association Evi-dence, la mise en relation de l’homme à l’animal (et inversement), la confiance qui se pose doucement puis s’impose.

 

Appel à éditeur pour la réalisation d'un livre regroupant les images et les temoignages des personnes détenues.

 

 

Des rencontres...

"Ici je dépose mon armure un moment, je suis moi-même..."

Rédiger un commentaire

Commentaires

  • Lorraine (dimanche, 12. mai 2013 19:05)

    "Recherche du temps perdu" ou plutôt Recherche de la tendresse que ces femmes ou ces hommes ont perdue ou n'ont,peut-être,même jamais connue!Tout être humain a besoin de recevoir de l'amour mais
    aussi d'en donner,spécialement à de petits êtres fragiles.Tout être a besoin d'un ami,d'un peu de chaleur dans ce noir carcéral,derrière ces barreaux,dans le doux regard d'un chien.Superbes et
    poignantes ces photos où ,même,la douceur de la fourrure ou de la plume est palpable!

  • Cécile (mercredi, 15. mai 2013 08:31)

    Magnifique !
    Non seulement ce sont de superbes photographies, mais c'est bien au-delà, c'est de l'émotion à l'état brut...

  • PhilB (vendredi, 17. mai 2013 10:18)

    Franck toujours délicat qui s'attache à rendre lumineuse une sensibilité que notre monde dénie souvent aux plus défavorisés

  • Clementine (lundi, 24. juin 2013 10:59)

    Superbe...

  • Karine (samedi, 19. octobre 2013 13:03)

    La relation entre l'Homme et l'Animal est ancestrale.
    Ces photos nous renvoient simplement à nos origines : des relations simples, sensibles et dénuées de calculs.
    Des mains qui accueillent, qui protègent et qui caressent...
    Des poils et plumes qui ronronnent, se lovent, et demandent de l'amour.
    Nous retrouvons ici l'essence de qui nous sommes fondamentalement : des êtres humains avec un environnement naturel.
    Une relation VRAIE : celle d'un échange spontané, sans faux-semblants, sans calculs, sans lois, sans peines... sans rien... C'est tellement beau !
    BRAVO

  • sarah-jane (dimanche, 27. octobre 2013 13:24)

    j'aime votre proximité avec ces êtres. L'intime présence avec laquelle vous photographiez la tendresse que partagent ces hommes et ces femmes.

  • Céline Trouillet (lundi, 02. décembre 2013 12:04)

    Quelle douceur... c'est la série que je préfère...

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Franck Horand

Site créé avec 1&1 MyWebsite.