franck horand - proteigraphies
franck horand - proteigraphies

Actualité

Maintenant, c'est deux mains...
médiation animale en milieu carcéral
musique en cours
Photoautomat + Stasi

le crin, la croupe et la sciure

 

A la conquête du far ouest (de l'Alsace) j'ai caressé de mon appareil crins vosgiens et croupes sauvages...

 

 

et, accompagné de Reverse, j'ai foulé la sciure pour construire des espaces improbables, entre saloons et canyons

 

Rédiger un commentaire

Commentaires

  • N'dèye (lundi, 14. mai 2012 21:08)

    Ton site est un écrin qui recèle des trésors...

  • vincent (lundi, 14. mai 2012 21:10)

    Très belle cette série de canassons. Très sensuelle. On oublie trop souvent le steak de cheval.
    Non, sans rire, très belle série. Bravo, Franck!

  • Sophie Lebru (mardi, 15. mai 2012 09:00)

    De très belles images qui donnent envie de toucher, de caresser cette créature indolente. On sent sa chaleur et sa douceur... les courbes du cheval, l'intimité suggérée par le clair-obscur, tout dans
    ces photos évoque une tendresse rassurante et une forme de sérénité. Elles m'ont beaucoup émue.

  • geneB (jeudi, 17. mai 2012 12:58)

    Merci franck pour cette créature .

    La nature est un temple où de vivants piliers
    Laissent parfois sortir de confuses paroles...

    on croit les décrypter mais l'image en fait naître de nouvelles....

  • Laurence (dimanche, 08. juillet 2012 23:07)

    Je m'associe à ce concert de louanges parfaitement justifiées : cette série est magnifique !

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Franck Horand

Site créé avec 1&1 MyWebsite.